» » »

Paradis Ou Enfer Lyrics

Paradis Ou Enfer by Karemera  

CD  ·  DVD  ·  Sheet music


Paradis Ou Enfer PARADIS OU ENFER

Du berceau à la tombe mon enfance marquée de larmes

J’attends en sueurs roides

En compagnie de mon âme

Derrière les barreaux en solo

Resté le même négro

Je n’ai jamais changé de style ni changé de flow

Quand je pense que ces enfoirés dehors font la fête

Sur des textes que j’ai écrit dans ma cellule à perpet

Violence à mon insu mais que faire sans thune dans la rue

Pas de business en vue autoroute sans issue

Ils te disent si tu te fais pecho résiste

Persiste mais soi réaliste

Il n’ y a pas de porte exit

Dans l’underground je ne peux pas voir le ciel ni l’éclair

Extinction des lumières

La vie d’un marginal quand le spleen fait mal

Dépourvu de tout espoir quand la chance se barre

Fallait croire pour le voir

Dans le milieu où j’ai grandi fallait voir pour le croire

Au nom de tous les miens je le jure si je reviens

On fera comme toujours old school

Du scratch partir de rien

J’implore la divine bonté

Puisse le tout puissant absoudre mes péchés

Planer était un chemin vers la liberté

Une fois enterré j’espère qu’ils me foutront la paix

Mort d‘un ouf mon dernier souffle



Paradis ou enfer

Faire ce qu’on a à faire

Jusqu’à preuve du contraire

Il n’y a que mes frères dans le cimetière



Menottes dans le dos

La vie d’un héros desperado

Numéro uno première page des journaux

Le peuple a le trac pour ses fils ils pissent des 8.6

Les gosses claquent bourrés de crack je lance l’attaque

Instinct sauvage ils m’arrachent ce à quoi je m’attache

Rempli de rage ils me laissent mes tatouages

Les mains en l’air au regard de mes pairs

Mon esprit sans répit te dit ce qui se passe dans la vie

Quand ton honneur est détruit je lance la réplique

Nique la politique des hypocrites qui m’intoxiquent

Ils diront que c’est triste dans la vie d’un artiste

Oh temps suspends ton vol je plane sur la piste

Que passa dans le vie des gangsta

Trimbaler mon art

Je ne fais pas la star je reste lascar

Je ne comprendrai jamais cette société

Privé d’identité je me repose sur mon passé

Quel avenir pour mes ennemis tueurs en série

Qu’ils bouffent des pissenlits par la racine

Je pique un fou rire

Kris fidèle à ma clique dès que je fais du fric

Il faut que je m’explique avec les flics

Je surgis des cendres au lieu de me rendre me vendre

Je préfère me pendre



Paradis ou enfer

Faire ce qu’on a à faire

Jusqu’à preuve du contraire

Il n’y a que mes frères dans le cimetière



Au coucher du soleil quand les négros restent en éveil

Est-ce que la vie en vaut la peine ou devrais-je m’ouvrir une veine

(J’ai)construit des rêves chimères sur la convention de Genève

Hardcore attendre encore que je crève

Pays des milles collines

Je sens le feeling

La bière toujours fraîche la femme toujours belle

Le cœur rebelle je m’offre en accapel

Pas besoin de shit spliff ni de cocaïne

La colère mon unique source d’adrénaline

La vie d’un marginal se résume au tribunal

Nique la justice à travers mes lyrics

Ni optimiste ni pessimiste juste réaliste

J’expose mon art au standard il faut que je monte à la barre

Mon avocat un enfoiré en costar de 5000$

Fils de pute si ça schlingue je prends mon flingue je te bute

Tireur d’élite en prêtre il ouvre la bible à l’improviste ce traître

Premier chapitre en titre c’est la faucheuse qui te rend visite



Lyrics by Karemera ©2004



CD  ·  DVD  ·  Sheet music
Comments

comments powered by Disqus