Soundtracks: A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #

List of artists: A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #



Recommended site
A-Z Lyrics Universe
Lyrics/song texts are property and copyright of their owners and provided for educational purposes.

Bereta Lyrics by Karemera

 

Bereta by Karemera


BERETA
Tu as atterri dans ma main au crépuscule loin de la lumière du jour
Et quand je t’ai vu tout de suite j’ai su que ça serait pour toujours
Les yeux bandés pourrais-je savoir qui me met en joue
Et si jamais je pouvais crois-tu que je puisse l’admettre un jour
Toi et moi à 2 clos Bereta
On traversait chaque saison comme notre dernier été
Avec la faim et le froid parfois trop près de l’éternité
Tu étais ma seule raison pour faire comme si de rien n’était
Vie de Margi peut être étais-je
Trop jeune trop pauvre et peut être trop noir pour un amour interdit
Ma mémoire se barre je subis des trous noirs je m’en serais pas remis
Tu es plus qu’une meuf mon ange gardien avec toi on fait un
Sans toi je suis veuf et à la fois orphelin
Plus besoin de branlette 8.6 comme un somnifère
Je ferme les paupières
Et je frôle les faits divers
J’affronte le froid d’hiver
Ma croix me semble plus légère que ma croix d’hier
Il me semble que l’on ne s’amuse plus sur ma croisière
Quand je repense à l’époque d’hier il faut que je me marre
Des mauvais rêves je suis passé à de beaux cauchemars
Contre les embrouilles les poursuites
Il a suffi que je lève mon sweat
Pour qu’ensuite touts ces affaires soient classées sans suite
Comme c’est bizarre comme ça change aussi vite
Même les tasses-pé le manque de respect elles évitent
As-tu vu ces putes noires putes blanches
Versent des pertes blanches
Crèvent d’envie de me voir allongé en quatre planches
Glisse ton arme et verse tes larmes scarla
Karemera hors la loi je te fais couler ton mascara
Ici des gosses clamsent pour des diams à 16 carats
Si le job n’est pas fait c’est toi qui meurs dans ce cas là
Certains négros savent pas de quoi ils jactent
Et le comprennent un peu trop tard juste après l’impact
Comprendront-ils que ce qui importe après le passage à l’acte
C’est que l’autre soit mort et que ton corps soit toujours intact
Grâce à toi je ne fais pas partie de ceux qui dans leurs rêves
Ecrasent les durs la nuit et rasent les murs le jour
S’endorment sur leurs lauriers en attendant de meilleurs jours
Rien de mieux que quand t’es chargé à bloc
Voir la peur dans leurs yeux quand ils font dans leurs frocs
J’étais loin d’imaginer que je mènerai toutes ces batailles
Sorti tout droit de ses entrailles j’étais pas de taille
Qui aurait cru qu’un jour je tracerais une brèche dans cet éventail
Fidèle comme une ombre tu es mon pote l’ami fidèle jamais je reste alone
Avec toi je marche style Sylvester Stalone
Et j’ai appris ma première loi
Cette vie n’a pas besoin de toi
Prends soin de la rue sinon elle prend soin de toi
Pas besoin de prophétiser
Je me sens comme un ange avec les ailes brisées
Ma seule crainte dans le feu de l’action : ne plus pouvoir te maîtriser
J’admets je préfère tiser mais quand je suis raide mort
Tu me trouves un diez dans l’immédiat
Même si cela implique une première page dans les médias
Et si ce n’est pas du corps à corps on donne la mort d’un commun accord
Un peu de rouge dans le décor
Sans personne pour vérifier s’ils respirent encore Bereta
Ce n’est pas comme une passe ou un mariage à Las Vegas
Mon cœur a fondu sous ton feu de glace
Bereta mon coup de foudre fut mon coup de grâce
On a tant pleuré mais des fois on riait
Dis-moi que tu es enrayée je pourrais tomber des nues
Enfermés dans ce putain de monde tu es ma codétenue lâche moi une douille
Tant que ce monde part en couilles
Rafraîchis leur la mémoire bereta
Tant que mon doigt me chatouille
Tu vois je n’ai jamais eu grand chose mais au moins toi je t’ai
Tu as toujours été la même quand les autres me rejetaient
Tu es la seule qui puisse traduire ce que mon cœur peut leur dire
Je ne pouvais pas faire mieux que Dieu alors j’ai du faire pire
Que serais-je ou plutôt où serais-je sans toi
Six pieds sous terre sans abri ou SDF sans toi
Car sans toi je reçois un coup de schlass dans l’abdomen un scalpel ce n’est plus la peine
Ce qu’il faut un coup de pelle et un prêtre qui prononce amen
Mon rythme cardiovasculaire qui décélère
Shab’ ces auteurs qui guettent leur premier best-seller
Une fin à la Kayser Soze dans Usual Suspect
Ou étalé sur le sol comme tout bon rappeur qui se respecte
Carotide tranchée
Une dans le cœur deux dans la cervelle
A star is born shab’ un nouveau talent se révèle
J’ai vendu mon âme au diable et je ne la récupérerai pas
Et même si je pouvais je crois que je n’essaierais même pas Bereta
Tu me coûtes aussi cher que les taxes que paye l’état
Bonnie& Clyde mickey&Malory ou du Roméo&Juliette
Mais tant pis nous deviendrons ce qu’on aurait voulu être
Que ça dépende de 6 8 ou 9 mm
De Vénissieux à Villeurbanne que les keufs aillent se faire mettre
Car j’ai dit que nous vivrons notre vie
Même si c’est une tragédie à la Shakespeare
Je manque d’air il me semble que j’expire
Hollywood toi et moi au premier plan
Le reste que des figurants
Les anges prennent les anges laissent
Les balles blessent pareil qu’à Los Angeles
Si le doc me croit en état léthargique il a tort
Avec toi Bereta je suis allergique à la mort
Si sous l’une de ces balles fatales je succombe
Que notre histoire perdure par delà la tombe
Lyrics by Karemera ©2004