D'Élégance et de Déréliction Lyrics

Unholy Matrimony Lyrics D'Élégance et de Déréliction

  Browse by artist name Search Browse by soundtrack
 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #

D'Élégance et de Déréliction


by Unholy Matrimony. Buy album CD: Croire, Décroître


Tournant le dos à ces sinistres façons
Je laissai mes pas m'emporter au loin des hameçons
Qui les retenaient, lorsque soudain mon attention se vit distraire
Par les complaintes désespérées de mes soi-disant frères.

Voilà vos toits réduits en fumée...
Dès lors que la raison couchante se trouve lynchée
L'inexistante et acide salive de votre père bâtisseur
Vient de dissoudre votre arche et vos malheurs,
Car vous ôter la vie et sa souffrance
Équivaut à contempler l'indifférence,
Tant votre être se minimise sous le regard hagard,
Au point de se fondre dans la nuit noire.

Que faire lorsque son berger gît agonisant, éventré
Aux pieds du loup se délectant du tant attendu moment
Et don't la soyeuse robe blonde et argentée ainsi que les babines retroussées
Étaient tachées du sang du mourant.

Car par la violence fulgurante du décret qui fût,
Tous les dieux se trouvèrent morts
Plus subitement encore que je ne le sus.
Et ainsi s'évaporèrent tous les trésors.

Rien ne pouvait subsister
Car rien n'était;
Même les lamentations des sinistrés
Tour à tour s'évaporaient.
Frappée par la déréliction,
Se tordant sous la déraison
Brutalement enfouie dans son non-être
Et dans son apparaître,
La pauvre vermine s'affaiblit
Et se languit de son ancien paradis
Victime des flammes de celle que l'on croyait inexistante
Mais qui est en réalité plus que présente

Nous sommes seuls contre le Rien

Car lorsque celui qui se prétend exister disparaît dans le néant,
Ce dernier demeure, et devient en vérité toujours encore plus grand
Car aussi longtemps qu'il a été, il sera
Et jusqu'au dernier, tous, il nous dévorera

Je suis seul contre le Rien
Je ne suis rien.
Rien...

Drapé dans un silence serti de diamants humains,
Noué dernière mon cou, il me seyait fort bien.
Surplombant l'élégance du rienisme que j'avais pour seul témoin,
Je me mirais et m'admirais dans ce noir miroir qu'était le rien.

Brillant enfin des feux qui jusqu'alors avait été contraint
De demeurer encore et encore en mes intestins,
Ne trouvant avec le temps plus d'espace pour se nourrir,
Le sort leur avait alors ordonné de mourir,
Éteignant hélas le reflet spéculaire
Qui reluisait en mon regard d'ordinaire.
Mais maintenant que le monde va en s'annihilant
Les flammes réapparurent sauvagement.




sheet music Buy Unholy Matrimony sheet music
cd Buy Unholy Matrimony CDs
guitar tabs Unholy Matrimony guitar tabs
Album: Croire, Décroître (2009) Lyrics
cd Buy "Croire, Décroître" CD
  1. Innocence abusée
  2. Rictus de Mort et de Larmes
  3. D'Élégance et de Déréliction
  4. Les Pucerons de l'Écorce Divine
  5. La Lente Mort sans Panache
  6. Le Glaive contre Le Rêve
  7. Le Poids de leur Chute les Rend Dignes
  8. Tu ne croiras pas

Comments







Song words / lyrics from Croire, Décroître album CD are property & copyright of their owners and provided for educational purposes.
DMCA Policy | Add/correct lyrics  |  Request lyrics  |  Links  |  Privacy | Contact us    © STLyrics.com 2002 -