» » »

Comme Un Sampler Lyrics

Comme Un Sampler by La Caution  

CD  ·  DVD  ·  Sheet music


Comme Un Sampler Il se cache parmi nous, parmi nos Stan. Compte son cash, par millions, Parigo Flash
Arrivant d’Abidjan ou d’Avignon ou d’Alg?rie en filigrane.
Envoyant toute sa maille par t?l?gramme. Et les drames qui n’?pargnent personne :
Ni les trav’, ni les femmes, ni les braves, ni les cam?s ni les ?nes
Ni les cr?nes ras?s, ni les sociaux, ni les barges, ni les mal barr?s
Ni les m?les mari?s, ni les malback, ni les arnaques
Je n’vais pas parier sur la BAC sans gilet pare-balle
Toxicomane de la nicotine, le prix des cigarettes augmente sans cesse
Je prends de l’oxyg?ne, je suis immobile. Je m’dit il ?tait pas b?te qu’on pense qu’on p?se
Interdit bancaire, depuis quelques temps le stress me suit.
Interpr?te le geste de fuir qu’on incarc?re dans l’ivresse de vivre
Il me faut l’aide m?dicale gratuite, j’ai mal aux dents, mal au cr?ne et mal au ventre
S’il te plait, nique sa reum les crises de nerfs ! Le verre se vide, se paie
Je verse des litres de tise et de tristesse dans le sillage de mes pillages
Pioche le billet dans mes synapses, inapte ? pillave.
Hier, c’est comme demain : je viens, je vais, je deviens

refrain:
Les gens parlent comme un sampler (8 fois)
Dans l’rap j’fais partie des nobles moeurs. Noisy-le-sec est mon humble demeure
Sans Porsche ni port, sur le globe j’ai peur, ste’plait chope le nerd
Dans son pantalon ample et neuf. Dans mon blog je bluffe, j’suis sur un socle seul.
Je resterais intact jusqu’? c’que le cops me veulent !
J’ai vu tellement de poutre s’enraciner dans le ciment. Qui se vautre dans la fum?e ?:
Le silence quand les sir?nes se font stridentes. Il est inutile de finir dans un cul d’sac…
Comme chaque jour ?a commence par une overdose de caf?ine, quelques clopes,
Et des pens?es sombre en cycle continuel qui s’comptent…

refrain (11 fois)

J’suis d’l’?poque de Sting et du marin des mers de Chine
Dans mon larynx s’entrechoquent des b?te de rimes
Nikkfurie, Hi-Tekk, c’est nous tu vois c’que j’veux dire
Mon son prostitue ton son jusqu’? l’accordage du string
Dans l’m?tro, un concert de SDF, o? personne ne r?agit,
Que la foule n’acclamera pas, pas d’argent interactif.
J’ai pas les poches pleines d’eau, le liquide et la princesse
Ch?mage, voitures, nuits blanches et aucun cours de Kendo

Allant de l’avant, c’est marrant, je garde en souvenir de l’argent :
Des tonnes et des tonnes de carences. Je m’entra?ne,
Malaise en attente. J’ai 40 de fi?vre. A la banque j’ai la cr?ve.
Interdit bancaire depuis quelques temps.
En tant qu’bon pilier de comptoir, j’entends l’vent siffler, j’veux qu’on parle
Et qu’on compare le temps qu’on perd. C’est con qu’on parte en testicules.
Et l’temps qu’on tra?ne en v?hicule. J’aime les tissus, je m’sens complexe,
Dans la pl?nitude. Pas de bi?re dans la v?sicule, c’est l’terminus
Des ?paves et des d?tritus. J’ai le plan de strat?ge pour les issues …

J’ai l’?l?gance Pento. J’ai mis des centaines de vestes au porte manteaux
Avec des antennes de (Kems) en porte ? faux
Face ? d’la dentelle, 2 meufs, genre char d’assaut
J’suis vide et sans peine, j’suis min? sans guerre,
J’suis vil et sans peur, dans une cinquancento...

refrain (11 fois)

(Merci ? Lord Alfabetik pour cettes paroles)



CD  ·  DVD  ·  Sheet music
Comments

comments powered by Disqus