» » »

Bancs De Poisons Lyrics

Bancs De Poisons by La Caution  

CD  ·  DVD  ·  Sheet music


Bancs De Poisons NIKKFURIE :
Seine-Saint-Denis, l? o? les bronz?s n’font pas d’sky ,
L? o? Hutch ne s’ballade jamais sans Starsky !
Une rapide maturit?, malades de Parkinson,
Et l’indic est dans un coffre au bout du parking.
J’hisse un drapeau rouge et une ?toile verte,
Mon talent te met au vert comme l’Etoile Rouge,
Ma rage est dans mes cernes couleur « m?tal-rouille »,
France, j’d?respecte m?me tes espaces verts !

Hi-tekk :
Au lever du soleil, mes r?tines se contractent et filtrent les rayons,
m?me en ayant de la peine apaisante est l’ambiance,
sentiment d’apesanteur et de calme.
Apparemment seul je pi?tine sur place.
Pas besoin de tranx?ne quand la tristesse me transperce,
Tremblement de terre, j’ai vendu tant de r?ves,
En temps de tr?ves, les gens se taisent.
Amours chiennes lesbiennes,
Que des salopes sans paroles que je tra?ne sans laisse…

REFRAIN (x 2) :

En live de l? o? l’deal est la gen?se de la monnaie,
La vieillesse de la jeunesse et la feuille contient du pollen.
Des vieux mecs envient ce qui ont envie d’en fuir
Car notre grand truc, c’est s’autod?truire !

NIKKFURIE :
De menace en menace, les flics sont tenaces et ressassent,
Jusque dans l’inconscient des gens, leur foutue besace sans moral.
J’suis loin de Mozart et B eaux Arts, de Carlos Mozer et Bozo,
Je resterai aux aguets, mon zinc’, car j’ai mon dosage de mosa?que.
Pas plein aux as, sans pl?onasme. J’touche m?me Lausanne et Monaco,
Roseanne et Gonzague, vos ames sous vos sapes, je comate sur vos raps !
R?servez gonzesses et gondoles, acceptez mes gestes sans ponts d’or
si vous ?tes sur mon r?pondeur…Vous ?tes pigeonne, j’suis condor !
Hi-tekk :
Les amis : c’est comme les filtres, ?a s’encrasse,
Et quand ?a va mal, c’est triste, l’argent sale nous amalgame.

NIKKFURIE :
J’emmet un signal sonore ? ceux qu’la vie noble honore…
J’suis un sonar ignoble, j’finirai cool dans un sauna en Su?de.
Quand le deal est la gen?se de la monnaie,
la vieillesse de la jeunesse et la feuille contient du pollen.
Peu naissent dans la mollesse, risquent le plombage hors des molaires.
Proche contact entre comm?res l? o? y a plein de Sarah Connor.

REFRAIN (x 2) :

En live de l? o? l’deal est la gen?se de la monnaie,
La vieillesse de la jeunesse et la feuille contient du pollen.
Des vieux mecs envient ce qui ont envie d’en fuir
Car notre grand truc, c’est s’autod?truire !

Hi-tekk :
Mais qu’est ce que les narcotiques quand je r?ve de p?les copies
carbone de cartes bancaires.
Anonyme, je cartonne les copycats de lobbies fats, la police maque
le quotidien et c’est une folie plate sur pellicule konica,
les phobies planent, polyvalent je suis le
Chroniqueur de colis graves gav?s de plastique au nitrate,
T’es sous la ceinture comme Monica,
Comique, sale, cynique en h?pital, je fume la chronique,
alcoolique, anonyme, Champagne dans beau cristal,
beau pillage, gaspillages tu cotises mal,
Ta pillave, la faut-il malt ?
Accepte le stress dans un taudis sale.
Torpillage de pauvres ignares,
Orchid?e de corps bizarres,
Ordinaires dans l’corbillard : cockpit orbital avec cocktail exotique de cortico?des,
au final, ajoute l’adr?naline pour la survie, ce sport vital.
Ordinateur de bord inapte, reste diplomate dans ce d?cor pliable.

REFRAIN (x 2) :

En live de l? o? l’deal est la gen?se de la monnaie,
La vieillesse de la jeunesse et la feuille contient du pollen.
Des vieux mecs envient ce qui ont envie d’en fuir
Car notre grand truc, c’est s’autod?truire !



CD  ·  DVD  ·  Sheet music
Comments

comments powered by Disqus