» » »

J'fuck Lyrics

J'fuck by ATK  

CD  ·  DVD  ·  Sheet music


J'fuck J'fuck, ceux qui me d?nigrent, me traite de sale n?gre au vinaigre,
mais si je suis le mec, c'est ?a le zob, s'?talle sans prendre de vinaigre.
J'fuck, les types qui veulent me carrote, se pr?tendent ?tre mes p?tes,
mais ? la premi?re ocasse essayent de m'enculer sans capotte.
J'fuck, les tass qu'on siffle, qui se cassent,
mais ? la vue d'une liasse, une te vide ensuite, puis se lasse puis te laisse.
J'fuck, le juge qui a juger mon pote et l? fait prendre perp?te,
je te jure si je le croise un jour je le briserai comme un sers-t?te.
J'fuck, les CRS, qui r?ves d'un jour pouvoir me roser,
mais rien ? foutre ? tous ceux l? je leur dirais de vous faire en...Shhh!
J'fuck, les MC's bozo, un style en carton, Mc clon?,
mais apr?s moi passe la nuit en enfer avec George Clooney.
J'fuck, les putes qui jactent trop, ceux qu'on ne voit jamais trop,
ceux l? m?me qui crient nique ta m?re Test dans le m?tro.
On peu le faire, j'balance une flopp?e de rime,
max. de Phase c'est, esprit Fredi ange, gardien du crime, merde!
Fuck les poses qui poussent comme de la mauvaise herbe,
leur style naze, je gerbe, s'empile comme des macs ? biser.(x2)
J'fuck, ? chaque moment c'est proche, t'attends,
de ma chute que je b?ton, moral saqu?, t'as rien ? faire ta place est sur le b?ton.
J'fuck, paroles trop bidons, on est ?gaux selon les lois,
qui dis moi, pourquoi ta sape ? moi, pourquoi j'ai buter pour l'avoir.
J'fuck, lepenniste, partisants d'id?es absurdes, j'fuck,
pas ceux qui engrainent mais ceux qui suivent tout comme des mules.
J'fuck, une meuf qui chauffe en jean moulant, pas trop saoulante,
mais quand elle parle je me casse, pas pour ?a t?te mais son haleine gluante.
J'fuck, demain l'euro trop vite va casser tous mes bizness,
trop de convertions en plus je suis nul en maths sa me d?laisse.
J'fuck, l'ex ami de mon ami, qui a mis la main sur son ami,
le m?me a mis la main sur moi puis c'est retrouver dans l'ennui.



CD  ·  DVD  ·  Sheet music
Comments

comments powered by Disqus